Gravelines sort l'ASVEL au buzzer

C'est la surprise de ces quarts de finale, mené pendant la majeure partie de la rencontre, les Gravelinois ont n'ont jamais lâché avant de s'imposer au buzzer 79 à78 sur un panier de Kenny Kadji.

Gravelines a lancé les hostilités (7-2) mais rapidement l’ASVEL menée par son duo d’arrière Okobo-Jones reprend les choses en main. Le match change alors de physionomie. Les Villeurbannais imposent leur jeu et trouvent en Wembanyama une arme de dissuasion défensive et atout offensif non négligeable. Kadji et Morency limitent la casse pour le BCM mais l’écart monte vite +14 (30-16, 13’) après cinq points consécutifs d’Antoine Diot.

Plus agressifs en défense, Gravelines parvient à limiter l’efficacité des joueurs du bord du Rhône, Jeremiah Hill alimente la marque pour répondre à l’efficacité de Chris Jones. A la mi-temps, l’ASVEL mène 38 à 25.

L’ASVEL fait un retour fracassant sur le parquet avec un alley-oop dunk arrière de Wembanyama biens servi par Okobo. Le ton est donné ! Mais malgré les brandilles à 3 points de Howard et une avance qui monte à 16 points (44-28, 22’), Gravelines ne craque pas grâce notamment à l’activité de Hill et Morency et les Nordistes ne sont qu’à huit longueurs (58-50, 30').

Deux points en pénétration de Fofana, un gros shoot longue distance et deux lancers de Hill ramènent Gravelines à 3 longueurs (66-63, 34’). Le meneur américain de la formation nordiste est chaud et donne l'avantage à son équipe. Un avantage que les Nordistes défendent chèrement avant que Chris Jones ne retrouve la mire à trois-points. Les deux équipes ne se lâchent plus. Chaque possession vaut de l'or. Plusieurs rebonds offensifs de Wembanyama et Gist, permettent à l'Asvel de s'offrir un peu d'air. Mais un gros 3 points de Kadji et un tir manqué d'Okobo offrent un balle de match aux Nordistes. Une dernière possession parfaitement gérée, et Kadji, bien servi près du cercle, marque au buzzer (79-78).

Toutes les actualités, les infos et les stats de la Coupe de France sont à retrouver sur le site coupedefrance.ffbb.com et sur les réseaux sociaux de la FFBB avec #CDFBasket