Dijon de retour en finale
Photo : Morillon/FFBB

Trois ans après sa dernière apparition en finale de la Coupe de France, qu'elle avait perdue, la JDA Dijon retrouvera l'Accor Arena après avoir dominé Vichy ce dimanche à Trélazé (73-68).

Tombeur la veille d'une formation de l'élite, Vichy s'attaquait à un autre pensionnaire de première division, Dijon, qui avait lui-même éliminé...une équipe de Pro B, Pau. La partie débutait par des ratés improbabales des deux côtés. Giovan Oniangue prenait les choses en mains pour mettre la JDA aux commandes, Vichy s'accrochait avec son collectif et huit marqueurs différents dans le premier quart-temps (11-12, 5'). Après 10 minutes de jeu, le petit poucet faisait mieux que résister puisqu'il menait (16-14).
 
Empêtré dans la défense compacte de la JAV, Dijon avait les pires difficultés à trouver un accès clair au cercle. Plus entreprenant et poussé par le public de l'Arena Loire, Vichy prenait confiance à l'image d'Ilias Kamardine qui envoyait deux flèches (25-18, 16'). Mais en basket tout va très vite et les Bourguignons le prouvaient avec 12-0 express qui inversait totalement le cours des choses (28-35 à la pause). 
 
Le repos avait fait du bien aux joueurs de Guillaume Vizade. En place défensivement, ils trouvaient du jeu rapide par Mike Ertel mais la quatrième faute de Kamardine allait forcément peser dans la balance. Sous l'impulsion d'Oniangue, Dijon mettait un nouveau coup d'accélérateur et prenait ses aises (36-47, 25'). Un matelas que la formation bourguignonne allait faire fructifier pour se mettre un peu plus à l'abri (45-58, 30').
 
Dans les cordes, les Auvergnats allaient devoir tenter des choses pour espérer voir l'Accor Arena. Le retour de Kamardine (15 points) en faisait évidemment partie sauf que Ducote (18 points), de loin, maintenait la JAV à bonne distance (52-64, 33'). Vichy tentait le tout pour le tout avec notamment une défense très haute, de l'énergie au rebond offensif mais lâchait, comme hier, trop de lancers-francs (18/29). A une minute du terme, l'espoir demeurait toujours (65-71). Dijon parvenait à éviter le pire pour décrocher sa place en finale.
 
Vichy (Pro B) - Dijon (Betclic ELITE) 68-73