Les petits poucets créent la surprise
Ann-Dee Lamour

Une soirée haute en couleurs pour l'ouverture du Trophée Joë Jaunay de la Coupe de France. Entre la victoire surprenante du Poinçonnet et l'adoubement de Monaco et Feytiat en Ligue Féminine 2, la compétition est officiellement lancée.

Si vous avez pronostics, il y a de fortes chances pour qu'ils soient tous à revoir. Seul pensionnaire de NF1 qualifié à l'issue de son parcours la saison passée en Trophée Coupe de France, le Poinçonnet est allé au culot cueillir le finaliste des play-offs de la saison passée en LF2, la Tronche Meylan. Une soirée exceptionnelle pour le club de l'Indre qui continue l'aventure. De leurs côtés, les deux promus tiennent tête à leurs aînées de peu. Monaco fait tomber Charnay, qui évoluait encore il y a quelques mois sur les terrains de LFB et Feytiat s'offre Montbrison à domicile. Dans les deux autres chocs de la soirée, Strasbourg et Aulnoye continuent aussi l'aventure en éliminant Mondeville et Calais. Suite des 32èmes de finale dès demain avec le choc entre Champagne Basket et Chartres pour décrocher le dernier spot pour la suite de la compétition.

Samedi 8 octobre à 18h00
Aulnoye (LF2) 59 - 52 Mondeville (LF2)

Samedi 8 octobre à 20h00
Le Poinçonnet (NF1) 71 - 63 La Tronche Meylan (LF2)
Feytiat (LF2) 53 - 50 Montbrison (LF2)
Monaco (LF2) 69 - 67 Charnay (LF2)
Strasbourg (LF2) 102 - 72 Calais (LF2)

Dimanche 9 octobre à 16h00
Champagne Basket (LF2) - Reims (LF2)

Suivez toute l'actualité de la Coupe de France sur coupedefrance.ffbb.com